Le saviez-vous ?

Le barrage Daniel Johnson, construit sur la rivière Manicouagan au Québec, est le plus grand barrage à voûtes multiples et à corps creux au monde. Il abrite 12 groupes hydrauliques et a une puissance installée de 2592 MW

Qui est en ligne ?

Nous avons 7 invités en ligne
Viscosité d'un fluide Imprimer Envoyer
Écrit par Gontran Pic   
Vendredi, 09 Janvier 2009 20:29

Dans le cas d'un barrage, nous pouvons nous intéresser à la viscosité de l'eau. En effet, selon les régions , le fleuve utilisé pour le lac de retenue peut être plus ou moins visceux. La viscosité de l'eau affecte plus particulièrement la vitesse de l'eau pendant son voyage dans la conduite forcée. Plus le fluide est visqueux, plus les forces de frottements du celui-ci sur la paroi sont importantes.

Les pertes de charge nous permettent de comprendre pourquoi l'on obtient moins d'énergie cinétique que la quantité prévue par le calcul de l'énergie potentielle. En effet une partie de l'énergie est perdue en chaleur à cause des frottements.

 

 Cette courbe permet de voir que plus la température d'un fluide augmente, moins il est visqueux.

La viscosité est un élément déterminant dans la dynamique des fluides imcompressibles pour la partie vitesse d'un fluide.

Mise à jour le Samedi, 07 Février 2009 16:43